Description du projet

A défaut de programmes d’accompagnement dédiés, les idées et les talents des porteur.e.s de projets issu.e.s de la migration ou de retour dans leur pays d’origine sont aujourd’hui souvent inexploités.

Le projet « Entreprenariat inclusif » vise à ouvrir les écosystèmes entrepreneuriaux dans trois régions au Maroc (Souss Massa, Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kenitra) à ces entrepreneur.e.s “nouveaux.elles arrivant.e.s”, via un échange d’expériences Nord-Sud et Sud-Sud, en partenariat avec trois pays partenaires d’Afrique de l’Ouest: Côte d’Ivoire, Mali et Sénégal.

Ce projet est le résultat d’une collaboration entre le Ministère Délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger (MDCMRE) et la coopération allemande au développement (GIZ), et s’inscrit dans le cadre de l’Action de Coopération Sud-Sud, cofinancé par l’Union Européenne et le BMZ. Il est mis en œuvre par l’entreprise sociale SINGA Deutschland. 

Apprentissages

Lors des phases précédentes du projet, une analyse des besoins et une série d’ateliers pour la co-création du programme ont été conduits avec des entrepreneur.e.s nouveaux.elles arrivant.e.s, des incubateurs et des associations et réseaux de soutien aux nouveaux.elles arrivant.e.s basé.e.s au Maroc, ainsi qu’avec des organisations des pays partenaires.

Lors de l’analyse des besoins, cinq axes de besoins principaux ont été identifiés. Adresser ces besoins permettrait d’augmenter la capacité des structures de l’écosystème entrepreneurial à inclure les entrepreneur.e.s nouveaux.elles arrivant.e.s. 

  • La création d’un réseau trans-sectoriel et international autour de l’entrepreneuriat inclusif
  • Le renforcement des capacités au travers de co-apprentissages et de coaching
  • L’accompagnement des entrepreneur.e.s tout au long de leur parcours, et notamment dans les phases pré-création d’entreprise
  • Le financement de programmes dédiés au soutien des entrepreneur.e.s nouveaux.elles arrivant.e.s
  • Le support direct aux entrepreneur.e.s nouveaux.elles arrivant.e.s, notamment en matière de financement et d’information. 

Lors des ateliers de co-création, plusieurs solutions concrètes ont été proposées afin de subvenir à ces besoins. Les activités que nous proposons pour les prochaines étapes du projet sont basées sur ces propositions de solutions.

Prochaines étapes

Les prochaines étapes du projet se feront autour de 4 axes complémentaires, présentés sur le diagramme suivant. 

Étant moi-même entrepreneur et arrivé au Maroc il y a 15 ans, j’ai été agréablement surpris par la richesse des échanges, ainsi que du climat de confiance et d’ouverture lors des focus groupes. Les problématiques qui sont ressorties correspondent à celles que j’ai pu observer sur le terrain.
Vanne Clif NKOYConsultant en intégration économique et financière des migrants au Maroc
Étant un incubateur basé sur Agadir, notre avons participé activement aux ateliers de co-création et nous avons enrichi leur contenu travers notre expérience comme structure d’accompagnement. Ils ont été une réelle opportunité pour partager nos attentes et nos besoins spécifiques
Abdellah BourtiChief Incubation & Acceleration Officer @Univers Startup & Entrepreneur

*Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité de SINGA Deutshland et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne

Scroll to top